Screen Shot 2018-09-04 at 9.08.10 PM.png

source: Mémoire déposé par la MRC de Vaudreuil-Soulanges au Bureau d’audiences publiques sur l’environnement sur le projet CIAM

Vaudreuil-Soulanges est située entre la rivière des Outaouais et le fleuve Saint-Laurent, entre Montréal et l’Ontario. D’une superficie de 855 km carrés, comprenant 23 municipalités et une population de

150 000 citoyens, son territoire est aussi vaste que l’île de Montréal, l'île de Laval et la ville de Longueuil réunies. Il s’agit du plus grand territoire de la Communauté métropolitaine de Montréal. Vaudreuil-Soulanges compte également un réseau hydrique impressionnant avec plus de 4 700 km de cours d’eau sillonnant son territoire.

La MRC de Vaudreuil-Soulanges est la région du Québec comptant le plus de pipelines sur son territoire avec quatre lignes nationales de gaz et de pétrole.

Le territoire de Vaudreuil-Soulanges est la porte d’entrée des pipelines au Québec. Situé directement dans le Corridor de commerce, ce territoire compte plusieurs grandes infrastructures nationales ou internationales de transport de produits dangereux, incluant : 

  •  Trois axes ferroviaires, le premier reliant Montréal à Vancouver via Toronto, le deuxième reliant Montréal à Chicago via Toronto et le troisième reliant Montréal à Ottawa via la municipalité des Coteaux.

  • Quatre pipelines acheminant du gaz et du pétrole de l’Ouest canadien et de la région de Montréal;

  • La voie maritime du Saint-Laurent traversant les lacs Saint-François et Saint-Louis. 

 

 

L’Office National de l’Énergie

À l’automne 2015, la commissaire à l’environnement et au développement durable du Bureau du vérificateur général du Canada déposait son rapport sur la surveillance des pipelines de compétence fédérale (Annexe 2). Ce rapport tirait les principales conclusions suivantes :

  • L’Office national de l’énergie est incapable de suivre de manière adéquate l’application des conditions qu’il pose pour l’approbation des projets;

  • L’Office ne fait pas le suivi des écarts de conformité des compagnies à l’égard de la réglementation en vigueur;

  • Les systèmes de gestion de l’information de l’Office sont inadéquats pour suivre la conformité des compagnies;

  • Le tiers des manuels d’urgence des compagnies examinés par la commissaire « révèle l’absence d’éléments d’informations importants ».

 

Source : MRC de Vaudreuil-Soulanges. Mémoire déposé au Bureau d’audiences publiques sur l’environnement dans le cadre du projet de construction d’un terminal d’approvisionnement de carburant aéroportuaire à Montréal-Est

Screen Shot 2018-09-05 at 9.47.09 PM.png
cliquez sur l'image pour ouvrir le document